Pour ceux et celle qui ont déjà eu à jouer à des jeux de course de moto, la prise en main d’U-Switch sera une routine. Le fonctionnement du jeu est assez simple. Voici tout ce que vous devez savoir le sujet.

U-Switch et son principe

Après qu’on ait cliqué sur l’icône représentant le jeu, quelques secondes rapides s’égrainent et ouvrent l’accès au saint Graal, en l’occurrence l’écran d’accueil. À l’écran, en arrière-plan, on retrouve le nom du jeu en gros caractère sur le mur d’un garage désaffecté. Ensuite, un pilote assis sur une moto attendant le clic du joueur pour se lancer en course. En avant-plan, on a le menu principal etses options qui s’affichent de manière interactive pour que le joueur puisse interagir avec eux.

Le menu principal

Le menu principal donne accès aux paramètres de réglages parmi lesquels on trouve, les options sur les manipulations graphiques et audio. Elles concernent la luminosité, le niveau de volume, les ombres, les effets de l’environnement ainsi que le réglage des commandes de course.

On retrouve aussi sur le menu principal, en plus des paramètres déjà cités, l’option moto qui permet de voir les caractéristiques de la moto avec laquelle on va jouer. L’option Tunner qui n’est disponible que lorsqu’on a accumulé assez de bonus.L’option Niveau qui permet de choisir le niveau auquel on souhaite jouer.

Les niveaux ici sont les suivants : facile, moyen, difficile et expert. Une fois qu’on achoisi l’un de ses niveaux et qu’on a terminé de mettre les réglages à notre aise, on peut sans retenue appuyer sur le bouton jouer qui se trouve lui parmi les sous-éléments du menu.

Une fois le jeu lancé, on se retrouve sur le premier parcours à gagner. Il s’agit d’un terrain boueux dans lequel on doit sortir le plus vite si on souhaiteéviter de perdre du temps.Le décompte du compte à rebours commence et on a alors au plus cinq minutes devant nous pour traverser la ligne d’arrivée avant que le chrono ne nousstoppe.

U-Switch : comment se mouvoir

L’une des règlesgénéralesd’un jeu 3D de course d’obstacles, qui plus est contre la montre, est de savoir se mouvoir et se diriger pour ne pas perdre inutilement le temps qui y est si précieux. Comme tous les jeux vidéo du même ordre, U-Switch fonctionne avec des touches annexes et avec des touches directionnelles dont le mode de fonctionnement est pareil que partout ailleurs.

Touches directionnelles
Le principe du jeu consiste de faire en sorte que le joueur ne se heurte à aucun obstacle. Il ne doit non plus se faireprendre dans aucun piège s’il compteavoir un maximum de bonus.
Pour réaliser le parcoursd’obstacles et éviter les pièges en moto, il est appelé à utiliser les flèches directionnelles du clavier sur plateforme PC et l’accéléromètre sur plateforme Android ou iOS.
Plateforme PC
FLÈCHE du HAUT = ACCÉLÉRER, FLÈCHE du BAS = RECULER ou RALENTIR, FLÈCHE de DROITE = ALLER À LA DROITE, FLÈCHE de GAUCHE = ALLER À LA GAUCHE, LETTRE A = LEVER la ROUE ARRIÈRE de la moto, LETTRE B = LEVER la ROUE AVANT de la moto, ESPACE = SAUTER, X= FAIRE UNE ACROBATIE.
Plateforme Android ou iOS
Pour la direction dela moto de gauche ou de droite dans leparcours, le joueur devra tout simplement appuyer sur les flèches de direction virtuelles de son smartphone.Danscertains cas, ildevra s’il le souhaite utiliser l’accéléromètre pour assurer la direction de la moto en inclinant juste le smartphone dans le sens donné par le jeu.
Touches annexes
Les touches annexes ont leur importance dans tous les jeux. Elles servent à exécuter des tâches simples certes, mais importantes pour le joueur.
P=METTRE EN PAUSE, M= VOIR LA CARTE du Parcours et la distance de l’arrivée, ESACPE = Quitter le jeu pour le menu principal.